Consolidez votre stratégie de vente en point de vente physique grâce au digital !

Découvrons ensemble l’infographie réalisée par Mood Media en ce qui concerne l’expérience client et le shopping online / offline. Les points forts et les points faibles des canaux de distribution physique sont énoncés, ainsi que des idées clés afin de réussir à intégrer le digital dans une stratégie de vente.

Le magasin physique, toujours aussi attractif

Le magasin reste très attractif pour les consommateurs. Trois raisons principales à cela : la possibilité de toucher, sentir et essayer le produit (71%), la possibilité de disposer du produit instantanément (56%) et la possibilité de chercher et de découvrir de nouvelles choses.

Ces avantages replacent clairement le magasin comme un élément essentiel dans toute stratégie de distribution. Il est alors question de savoir comment le valoriser aux yeux des consommateurs.

Les plus grandes frustrations dans le retail

Bien que les boutiques soient largement appréciées, certaines frustrations demeurent. En magasin, le premier élément négatif est lié au temps d’attente. Faire la queue est particulièrement désagréable. A vous de faire en sorte de valoriser ce moment pénible. Mettez à disposition des bornes interactives, diffusez de la musique,… En bref, trouvez une solution pour faire en sorte de transformer ce « pain point » en point fort !

Deuxième frustration pour les individus lorsqu’ils réalisent leur shopping en magasin : l’ambiance agitée et frénétique. La musique amènerait 41% des consommateurs à se sentir plus détendus. A vous de choisir la musique idéale !

Enfin, dernier point négatif pour les magasins : lorsqu’un article n’est plus en stock ou qu’une taille n’est plus disponible. A vous de contourner cela en proposant aux acheteurs de commander le produit directement en magasin et de le faire livrer à leur domicile. Vous pouvez tout aussi bien proposer d’avertir l’acheteur intéressé par email ou SMS lorsque le produit est de retour dans vos rayons.

Une ambiance musicale facilite les achats

  • 78% des individus aiment entendre de la musique lorsqu’ils font leurs achats
  • 42% des millenials (personnes nées entre les années 1980 et 2000) utilisent Shazam en magasin
  • Pour 47% des individus, si un magasin joue une musique qu’ils apprécient, ils pensent que c’est une marque à laquelle ils peuvent se rattacher
  • 76% des interrogés jugent que le temps d’attente est moins ennuyeux avec de la musique
  • Pour 72% des individus, la musique améliore leur humeur
  • Pour 74% des interrogés, la musique rend l’expérience d’achat plus agréable
  • 39% des consommateurs aimeraient pouvoir influencer la musique jouée en magasin

Avec ces chiffres, vous allez vite être convaincu que la musique adoucit les mœurs !

Le nouveau consommateur reste très connecté

Nous le savons clairement. Les consommateurs sont toujours plus nombreux à s’essayer au « smart-shopping » (shopping intelligent dans le sens où l’on cherche à faire des bonnes affaires, à comparer le offres, …). Ainsi, ils utilisent leur smartphone à tout moment et d’autant plus lors de leur parcours d’achat.

Par exemple, 42% des millenials utilisent leur smartphone lorsqu’ils sont en magasin pour avoir un conseil de leur famille ou de leurs amis (36%), pour comparer les prix (34%) ou pour utiliser les réseaux sociaux (28%). Avez-vous pensé à lier votre stratégie offline à des actions marketing online ? En magasin, proposez par exemple des avantages concrets en échange du téléchargement de votre application mobile (attention à avoir un bon réseau) ?

Le nouveau consommateur attend des réductions sur son mobile

Certains secteurs d’activité sont plus propices aux promotions que d’autres. Ainsi, dans certains domaines, les consommateurs souhaitent recevoir des offres spéciales sur leur téléphone. Les 5 secteurs où les internautes sont le plus en attente de coupons de réduction sont : les magasins d’alimentation (72%), les magasins de vêtements et de chaussures (61%), les magasins de cosmétique (47%), les magasins d’équipement de la maison (46%) et les restaurants et bar (46%). En fonction de votre domaine d’activité, prenez donc particulièrement en compte les attentes des consommateurs !

Recent Posts