Les défis de l’internationalisation.

Les  défi de l’ouverture à l’international 

Après l’explosion du e-commerce subvenue cette année (+24% vs 2019), les e-commerçants cherchent à maintenir leur dynamique de développement digital. 3 leviers de croissance leurs sont alors
conseillés par une étude menée par GME (Global Merchant eCommerce Study) :

– La diversification de l’offre.
– L’omnicanal/multicanal.
– Le développement à l’international.

C’est sur ce dernier point dont nous allons nous attarder.

A l’heure actuelle seul un e-commerçant français sur deux prévoit de se lancer sur les marchés étrangers. Parallèlement, 89% de ce même panel pense que le développement à l’international est un
investissement intelligent, pouvant impacter positivement leurs résultats. Un écart de donnée qui est dû à une crainte de ne pas savoir comment gérer son expansion et compromettre sa relation client.

En effet, nombres de défis sont à soulever lors d’une telle expansion ; tout d’abord, la logistique. Véritable casse-tête pour les entreprises, elles doivent s’assurer de choisir le bon prestataire afin
d’offrir à leur client une expérience optimale, tout en garantissant le meilleur coût. Pour ce faire plusieurs points d’attentions sont à retenir :

– Les coûts liés à la logistique frontalière, et au dernier kilomètre :

Préoccupation principale pour les e-commerçants, il faut aborder le problème sous différents angles afin de réduire ces coûts au maximum en :
• Optimisant lessystèmes de stockage. En repensant la disposition de l’espace logistique et en investissant dans des solutions qui aideront à gérer et optimiser vos stocks, en faisant des prévisions de demande.
De même, il est intéressant d’intégrer sa logistique dans son ERP & à l’ensemble de son SI. La collaboration des systèmes garantissant là aussi l’optimisation de la logistique.
• Utilisant des indicateurs de performance pertinents. En identifiant et analysant les KPIs essentiels à votre logistique, il est possible d’améliorer la gestion de ressources et réduire les activités supplémentaires non essentielles, et de ce fait, des coûts de logistiques.
• Utilisant le transport multimodal (rail-route, mer-route, …). Cette alternative permettra de garantir de meilleurs délaistout en optimisant les coûts liés au transport. Des sociétés (tel que Spring GDS ou Malherbes (par exemple)) peuvent ainsi, aider sur cette voie.

– L’offre du prestataire choisie :

Le service se doit d’être flexible par ses horaires de livraison mais aussi par sa rapidité d’envoi.
Tout en laissant le choix aux clients de choisir le type de collecte qu’ils souhaitent effectuer (point relais, en magasin, sur rendez-vous). En effet, n’oublions pas que l’important est de rester centré sur le client qui est à la recherche d’un service personnalisé, correspondant à son besoin.

– La gestion du risque :

Aux yeux du client si le colis arrive en retard ou est dégradé le e-commerçant sera tenu pour responsable. Pour éviter ce type de désagrément, le packaging se doit d’être revu, car qui dit  envoi à l’international, dit trajet plus long et risque accru de colis abimés ou perdus. Il faut ainsi revoir minutieusement le matériel d’emballage, de rembourrage et l’étiquette qui devra bien être imprimée (si possible sur matériel imperméable) et attachée. Ce qui limitera les risques de dommages et de pertes de vos envois.

Conjointement aux points énoncés précédemment, il a aussi été démontré que près de 70% des consommateurs préfèrent atteindre un minimum de commandes, dans le but de ne pas avoir à payer
(ou moins) de frais d’expédition. Il serait ainsi être intéressant de jouer sur ce besoin client pour augmenter votre panier moyen et avoir plus de marge de manœuvre quant à la gestion de vos coûts
de transports, tout en répondant aux attentes des consommateurs et augmenter leurs satisfactions.

Outre les questions relatives à la Supply Chain, d’autres points sont aussi prépondérants quand vient l’heure d’une expansion internationale. En effet, pour pénétrer un nouveau marché, il est essentiel que le choix de ce dernier et l’adaptation de votre pour y pénétrer soient élevés au rang des points prioritaires à traiter.

La langue, la monnaie, le niveau de vie, les spécificités administratives sont autant de points d’attentions (entre autres) à prendre en compte avant de se lancer dans un nouveau pays.


De même, faire un benchmark des marchés les plus porteurs (tant d’un point de vue de « croissance digitale », que de pouvoir d’achat) et de la présence de concurrents sur ceux-ci, sont également des étapes cruciales à mener. Limitant le risque de se tromper dans son positionnement marketing en proposant des produits à un prix non adapté par les spécificités du pays, ou du fait du positionnement de vos concurrents déjà implantés.

Après avoir mené ces diverses recherches, choisi vos partenaires et défini votre stratégie commerciale, vous pourrez enfin tester vos offres à petite échelle.

Pour cela les marketplaces (Fnac, Tesco, Black Market, …) vous offriront des opportunités intéressantes, vous donnant la possibilité de tester directement votre offre sur le marché cible tout en limitant les risques. Néanmoins cette phase de « test » sur marketplace se doit d’être temporaire sous peine de connaitre des limites de croissance : voir articles « Marketplaces & e-commerçants ».

Sources/pour aller plus loin :

https://www.ecommerce-nation.fr/comment-etendre-son-e-commerce-a-linternational/
https://www.upmybiz.com/strategie-e-commerce-internationale-concept/
http://www.mynewsdesk.com/fr/visa/pressreleases/etude-visa-le-commerce-levier-de-croissanceinternationale-2972467
https://www.ecommerce-nation.fr/booster-ecommerce-ouvrantlinternational/#:~:text=Lorsqu’on%20sait%20que%20l,acteurs%20du%20e%2Dcommerce%20fran%C3%A7ais.
https://www.pitneybowes.com/fr/e-commerce-international/case-studies/the-challenges-of-cross-borderecommerce.html
https://www.ecommerce-nation.fr/5-defis-logistique-internationale/
https://www.ecommerce-nation.fr/spring-gds-livraisons-international/
https://www.supplychaininfo.eu/transport-logistique-international/
https://www.myabcm.com/fr/blog-post/facons-de-reduire-les-couts-de-logistique/

Recent Posts