Les vendeurs connectés : nouveaux atouts du retail ?

Le magasin physique subit actuellement de grandes transformations afin de s’adapter à la grande digitalisation des parcours clients. Ainsi, de nombreux nouveaux services sont créés afin d’accompagner les clients et de répondre au mieux à leurs attentes. Click and collect, e-reservation, accès aux stocks, géolocalisation des produits, …

Plus que le magasin connecté, les vendeurs deviennent eux aussi « connectés ». On les appelle même les « vendeurs augmenté » car ils bénéficient d’une aide technologique permettant de mieux répondre aux attentes de potentiels clients.

Le vendeur « augmenté » : vraie valeur ajoutée du magasin connecté

Le métier de vendeur évolue avec les nouvelles technologies. Il est maintenant connecté grâce à une tablette ou à un smartphone, ce qui lui permet d’accéder aux données client facilement comme l’historique de ses achats, ses centres d’intérêt, son statut (client fidèle, volatile, etc). Le vendeur peut également mettre à jour les données client et les compléter en plus de les consulter.

Votre magasin utilise-t-il les beacons ? Si oui, le vendeur « augmenté » pourra également avoir accès à des informations encore plus utiles et précises comme le temps de passage dans le magasin, les zones chaudes (celles qui sont le plus visitées) ou encore les fréquences de visites.

D’autre part, l’intérêt d’un vendeur en possession d’une tablette connectée est le fait qu’il puisse accéder au catalogue de la marque, et surtout proposer des informations à forte valeur ajoutée comme le stock en temps réel par exemple ou les caractéristiques techniques d’un produit précis. Il peut également faire visualiser une démonstration produit aux potentiels clients. De cette façon, le vendeur augmenté dispose d’informations qui vont lui permettre de mener plus facilement une vente.

Du vendeur connecté à l’intelligence artificielle en magasin

Equiper ses vendeurs de telles technologies permet non seulement de favoriser les ventes mais aussi de gérer les stocks par exemple, ou de faire venir les produits depuis le stock du magasin. Autant de possibilités à prendre en compte.

Par exemple, la marque Undiz permet à ses clients, grâce à des bornes interactives de passer une commande et de recevoir le produit depuis la réserve en quelques secondes dans le magasin grâce à des capsules aéropropulsées qui transitent par des tuyaux.

Et si l’intelligence artificielle permettait la mise en place de la prochaine révolution dans les magasins ? Les robots pourraient être amenés à aider les clients et même les vendeurs dans leur quotidien. Ils pourraient faciliter différentes tâches comme réaliser un inventaire ou amener des produits précis depuis la réserve à un client. Ces robots pourraient proposer des produits adaptés aux attentes des clients mais aussi porter des objets lourds et volumineux, ce qu’un vendeur seul ne peut faire.

Affaire à suivre !

Recent Posts